Conférence : “Social Commerce” à Internet Retailer Show Chicago 2010

image

 

Vu quelques applications intéressantes autour de Facebook, principalement des trackers pour suivre le flow d’information, mais aussi pour inciter les internautes à faire part de leur expérience d’achat autour d’eux. De la publicité en affiliation en somme mais rémunérée en bons cadeaux. C’est malin et ça draine du trafic sur le site. Ainsi, le consommateur devient donc un affilié marketing crédible.

Incroyable présentation, d’une grande simplicité mais aussi qui montrait la puissance du média “Guiding the online conversation” avec  David Manly, Vice President & General Manager, Keurig. Keurig  est une marque de machine a expresso qui vend également des cafés provenant de marques différentes ( pas comme Nespresso donc). David Manly a montré tout le potentiel de ses campagnes (Facebook surtout ) pour maintenir le contact avec ses clients, mais aussi la façon étonnante dont ses clients s’exprimaient comme fans de la marque… Je ne sais pas si le modèle est reproductible en Europe, tellement nous sommes intrinsèquement plus pudiques.

Ecouté une conférence d’un  praticien : le patron “digital” de  MusicNote, qui avait choisi pour titre :  ‘anatomy of a tweeter campaign’. MusicNote est un site marchand de niche qui vend des partitions de musique.  Il a pu  expliquer avec justesse les différents usages qu’il faisait de tweeter et les campagnes qu’il menait. Il a donné des recommandations très pratiques et très simples sur l’usage : quelques enseignements pour nos magasins… 

Et une autre conférence (en duo ) : “Putting on your best face: How to design effective brand pages on social media” avec Vibhav Prasad, Vice President, Web Marketing and Merchandising, 1-800-Flowers  et Jon Kosoff, Director of Ecommerce & Direct Marketing, Wet Seal Inc.   Wet Seal étant un distributeur dans le domaine des vêtement pour femme c’était intéressant de voir toutes les pratiques qu’il utilisait pour construire son trafic avec le marketing social… pour résumer la marque est là où les clientes sont. J’adore le pragmatisme américain!  Elle apprend de ces échecs et cherche une communication simple et directe avec ses clients. Et ça marche! 

En résumé, le social media consiste pour le e-commerce a remettre de l’humain dans l’internet, de re-humaniser la vente là ou il y en a besoin… De mon point de vue je rajouterai bien tous ces dispositifs dans l’arsenal de la relation client ( du web-call center, au mail marketing en passant par le téléphone ). L’outil idéal serait certainement un outil qui “synchronise” les mails, le téléphone et les interactions sociales…  mais je n’en ai pas vu.

Ce qui est sur, c’est que le social média est avant tout un investissement humain  puisque c’est la créativité et la conversation qui est sa matière première.

image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s