Les partis politiques planchent sur leurs campagnes digitales

A l’hôtel Napoléon, les partis présentent leurs innovations concernant leurs campagnes digitales.
C’est l’EELV qui ouvre le bal avec Fred Neau le jeune patron du digital du parti écologique. Il nous parle de son groupe de militants les “ecologeeks” qui l’aident tous les jours (250).
Suivent Manuel Diaz de emakina pour l’UMP et  Mathieu Lamarre du Modem.

Benoît Thieulin fait également une belle présentation sur les enjeux du net pour les politiques en campagne, avec quelques références à un sujet qu’il maitrise bien et qu’il a bien étudié.

WP_001296

 

L’innovation au Napoléon a proposé les nouveautés numériques de la « mère des élections » qu’est la présidentielle, alors que la campagne pour les votes des 22 avril et 6 mai 2012 occupe déjà tous les esprits.

Internet est devenu un des terrains de la campagne lors de l’élection présidentielle de 2007. Mais 2012 en diffèrera fortement à plusieurs égards : 

  • d’abord bien sûr parce que le nombre d’internautes a continué à s’accroître en France comme ailleurs, augmentant de près d’un tiers pendant ce mandat présidentiel: selon Médiamétrie, nous sommes passés de 30,3 millions d’internautes en mai 2007 à 39,5 millions en juillet 2011
  • parce que les modes d’accès à Internet se diversifient, les connexions nomades se généralisant, en particulier avec l’explosion des smartphones,
  • mais aussi, et surtout, parce que les réseaux sociaux sont sans commune mesure avec ce qu’ils étaient il y a cinq ans.
  • Pas de Twitter en 2007, contre 2,5 millions de comptes environ maintenant. Et un Facebook passé de débutant à énorme, de moins de 400.000 inscrits français en 2007, à une vingtaine de millions aujourd’hui.

     

    Les Intervenants :

    Benoît Thieulin (@thieulin) directeur de l’agence Internet la Netscouade, responsable de la campagne Internet de Ségolène Royal en 2007, membre de la mission d’études des innovations de la campagne américaine organisée par la Fondation Terranova.

    Matthieu Lamarre (@mr_matth) responsable web et social media de @Bayrou & @MoDem, maire-adjoint Jeunesse & Vie étudiante à Bures-sur-Yvette, ex journaliste @letudiant@lemondefr.

    Fred Neau (@un_ecologeek) responsable web d’Europe Ecologie Les Verts et co-animateur de la campagne web d’Eva Joly.

    Manuel Diaz (@manueldiaz) président-fondateur d’Emakina.fr, agence chargée de la stratégie digitale de l’UMP. 

    Nicolas Goin (@nicolasgoin) consultant directeur LECKO (ex USEO), Consultant en communication 360°, expert en stratégie on-line.

    Publicités

    Une réflexion sur « Les partis politiques planchent sur leurs campagnes digitales »

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s