Baromêtre des start-ups présenté à France Digitale

 
 
France Digitale la nouvelle association du numérique en France qui regroupe des start-up et des fonds d’investissements, a pour son inauguration lancé un baromêtre des start-ups, intelligemment préparé par Ernst&Young.
 
 

 

Question posées aux dirigeants de France Digitale : Quelles sont les priorités absolues de France Digitale ?

M.E. : Créer un écosystème de l’innovation numérique qui fasse émerger régulièrement des champions : c’est un enjeu incontournable de la France pour reconstruire son économie.

M.M. : Nos priorités sont de rassembler pour exister dans un premier temps. Nous sommes fiers d’avoir fédéré plus de 100 entreprises et allons continuer nos efforts pour faire grandir nos effectifs. Notre autre priorité est de nous faire rapidement entendre des pouvoir publics quant aux évolutions à déployer pour favoriser notre écosystème.

 

Comme le souligne François Bourboulon des Echos ( Numérique ), concernant les effectifs le total reste  encore dans du modeste mais le taux de croissance est incroyablement haut, donc on peut y voir à terme une des méthodes pour résoudre durablement le chomage…des jeunes. 

 

Certes encore modeste, le nombre de salariés des 108 start-up interrogées a connu lui aussi une très forte croissance, de 24% entre 2010 et 2011. Plus de 83% des répondants ont vu leurs effectifs augmenter, un chiffre « assez exceptionnel » aux dires de l’expert d’Ernst & Young qui réalise ce type d’études dans de nombreux secteurs. L’âge moyen des salariés se situe à 32 ans et, phénomène marquant qui bouscule les idées reçues sur la précarité des emplois du numériques, 87% d’entre eux disposent d’un CDI. Par ailleurs, deux-tiers ont un diplôme supérieur ou égal à Bac +2. Quant aux dirigeants, l’étude bat en brèche l’image d’Epinal du jeune créateur geek à la Mark Zuckerberg : ils ont en moyenne 42 ans et 32% d’entre eux n’en sont pas à leur première création d’entreprise.

Notre ministre des PME et de l’Economie Numérique était présente pour encourager les entreprises de ce secteur.

image

Publicités

6 réflexions sur “ Baromêtre des start-ups présenté à France Digitale ”

  1. Comme le souligne François Bourboulon des Echos ( Numérique ), concernant les effectifs le total reste encore dans du modeste mais le taux de croissance est incroyablement haut, donc on peut y voir à terme une des méthodes pour résoudre durablement le chomage…des jeunes.

    J'aime

  2. Très bon billet, je vous remercie pour l’astuce et je partage moi aussi complètement ce point de vue ! Hum, votre article est très bon, j’ai adoré vous lire. NB : D’ordinaire je ne commente jamais les sites, même si leur contenu est excellent, mais là le vôtre méritait vraiment mes compliments !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s