Macron veut améliorer l’actionnariat salarié des start-up – Challenges

A voir jusqu’où ira le ministre de l’Economie dans ce cadre

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a promis lundi 17 novembre lors d’un rendez-vous de chefs d’entreprises à Paris d' »améliorer » deux dispositifs d’actionnariat salarié destinés surtout aux jeunes entreprises.

« Le risque, il faut le rémunérer. C’est pourquoi j’ai proposé (…) que le projet de loi sur l’activité et la croissance que je porterai puisse comporter une réforme de l’actionnariat salarié », a-t-il dit.

« Seront concernés les bons de souscription en part de créateurs d’entreprises, les BSPCE, et les attributions d’actions gratuites ou actions de performance », a précisé M. Macron.

viaMacron veut améliorer l’actionnariat salarié des start-up – Challenges.

viaMacron veut améliorer l’actionnariat salarié des start-up – Challenges.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s