Ex Machina

Un nouveau film sur l’IA et la Robotique. J’ai eu l’occasion de le voir en avant-première samedi soir 🙂 et j’ai trouvé le film fort interessant sur certains aspects pédagogiques : test de Turner, une version singulière de la théorie de la chambre chinoise…

Il me semble que le traitement du chercheur fou ( en l’occurence une sorte de Sergei Brin) me semble totalement daté.

Les valeurs transhumanistes du créateur me paraissent évidentes, et peut-être que demain on utilisera ce personnage pour décrire cette philosophie ou culture.

A New World

ex-machina-movie-largeThe movie has a great topic, but turns into mostly distractions and embarrassments. And the soundtrack is very monotone, and the ending makes no sense.

Apart from that, it raises a few interesting questions. Like how you would relate to a robot that looks, behaves and talks like a normal human being. And is programmed to express emotion and show an emotional interest in you. All of which will be happening within a few decades most likely.

But could you ever feel really sorry for a robot? You might miss a robot that develops a shared memory with you, like you can miss an old Apple Powerbook, or a photo album. And you can already love and miss your iPhone. But you know these things don’t feel hurt. You could of course program a robot to have certain needs and then trigger emotional states of sorrow and unhappiness, or depression…

View original post 10 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s