Singularité technologique? Conférence BPI/BIG BPI

Le futur est déjà là

  • Comme la plupart d’entre vous, passionné d’innovation, j’ai lu les grands classiques de la Science-Fiction Asimov, Heinlein, K. Dick, Gibson, et plus récement Vernor Vinge, et Greg Egan. On y lisait des ordinateurs doués d’une forme d’intelligence, des automobiles sans chauffeur, des minuscules véhicules robots qui guérissaient le corps de l’intérieur.
  • Il semblerait que le futur soit déjà là.

Penser le futur

  • La vérité c’est que nous n’avons plus le temps de « penser » cette évolution, elle va si vite que notre réflexion collective semble toujours en retard.
  • Alors que tous les économistes s’accordent à dire que ces ruptures technologiques entrainent de grandes révolutions industrielles et de nouveaux chocs tels que de nouvelles répartitions de la richesse. Comment croire que la mécanisation de l’intelligence, de la domestication de la vie et de la mort, de la maitrise de notre cerveau, ne vont pas nous faire rentrer dans une nouvelle ère.
  • Et pourtant si nous prenons pour exemple le cas de l’impact sur l’emploi de la robotique ou de l’intelligence artificielle, nous entendons très peu de réflexions sur ces sujets.
  • En fait l’innovation ne sont rarement au cœur d’une réflexion globale c’est à dire économique, politique et sociale. Nous devons choisir le progrès mais aussi questionner « Les » progrès. Parce qu’ils ne sont pas tous inéluctables.

Se réjouir ou s’inquiéter ?

  • Bien sur on doit se se réjouir des bienfaits de l’innovation. Ces 24 heures de conférences sont un exemple de notre volonté d’en faire son évangélisation.

Nous aurons en une génération l’opportunité de voir, des progrès considérables dans le domaine de l’intelligence artificielle et la robotique, des sciences cognitives, de la nanotechnologie et bien évident de la génétique qui produira de nouvelles capacités pour lutter contre des maladies aujourd’hui incurables.

  • Mais nous pouvons aussi raisonnablement nous inquiéter de certains dangers Prenons simplement pour exemple l’intelligence artificielle, parmi les champs techniques d’évolutions les plus prometteuses.
  • Il existe un risque qui est engendré par le développement de technologies dont nous perdrions le contrôle et par deux phénomènes uniques : d’une part
    • (1) de leur capacité illimitée à évoluer et à s’améliorer bientôt sans l’intervention de l’homme et
    • (2) d’autre part leur intrication dans le monde de l’humain et du physique.
  • Et les penseurs les plus avancés tirent aussi des signaux d’alarmes… Stephane Hawking : « ne pas croire aux machines très intelligentes c’est potentiellement la plus grande erreur commise par l’humanité » , Bill Gates s’étonnait qu’il n’y a pas de reflexion ethique sur l’IA.
  • Elon Musk y voit lui aussi des scénario catastrophe proche de la singularité technologique.

Singularité technologique

  • La singularité est un point dans l’histoire de l’évolution exponentielle des technologies. C’est moment dans l’histoire au delà duquel les règles qui régissent cette évolution vont disparaître, pour en faire apparaître de nouvelles qui sont inconnues.
  • Le concept a été largement repris depuis par l’entrepreneur et futurologue Ray Kurzweil qui pense que ce point de singularité technologique nous fera basculer dans une nouvelle ère pour l’humanité qui pourrait s’ auto-transformer par l’usage des technologies.

Enthousiastes et pessimistes

  • Face aux innovations on observe 2 sentiments 1 d’exaltation et d’inquiétude. C’est aussi ce que l’on comprend de toute la variété de la pensée sur l’innovation. Deux camps s’opposent aujourd’hui dans une dialectique encore floue.
  • Dans le camp des enthousiastes, on y trouve des zélotes du singularitarisme qui pensent que ce point qui nous entraine vers une nouvelle espèce sur terre : les post humains, doit arriver le plus vite possible.   Il pense que l’être humain n’est qu’en transition vers son futur augmenté par les technologies. C’est un humain de transition. Ils se nomment les transhumanistes.
  • Mais qu’espèrent les transhumains pour ce post-humain ?
    • Je ne parle pas ici de réparation, les lunettes que nous portons certains, nous aide à réparer une déficience pour revenir dans des caractéristiques qui sont celle de la moyenne des humains. Nous parlons ici de surpasser, d’aller bien au delà de la caractéristique la plus forte chez un être humain.
  • La Super-santé vivre plus longtemps, voir éternellement. Je vous laisse vous référer à la littérature du Dr Laurent Alexandre sur le sujet.
  • La Super-intelligence, disposer d’une intelligence accrue par l’utilisation des technologies dont nous avons parlé auparavant : nano, science cognitives et intelligence augmentée.
  • Le Super-bien-être : Le bonheur par la suppression du Stress de l’Angoisse de la Paranoia. Eradiquer ces émotions ou ses comportements psychologiques non nécessaire au mode moderne qui proviennent de notre évolution. « L’homme n’est plus adapté à notre monde» Nick Borstrom, de l’association mondiale du transhumanisme et chercheur à Oxford.
  • La Super-Terre : Pourquoi rester confiner sur notre planète ? Pourquoi ne pas polluer et aspirer les ressources de nouvelles planètes, avant que celle ci ne s’éteigne.
  • Dans l’autre camp on trouve les technocritiques, mais qui sont ils ? Des chrétiens, des musulmans, des anarchistes, des zadistes, des décroissants. Ils dénoncent aussi le solutionisme, sous composante du scientisme, que l’on pourrait décrire par la formule « à chaque problème sa solution technologique et scientifique »
  • A nouveau, si nous ne pensons pas ce futur c’est le monde qui va se diviser. Autour de nous.

La culture dominante est transhumaniste

  • Parce que la culture dominante est transhumaniste !
  • Elle est promue par les grandes entreprises globales par l’élite technologique. Aucune limite ne semble arrêter l’aristocratie technologique dans ce mouvement vers la perfection de l’homme par la technologie.
  • Ce sont des faits. Regardez les actions et les prises de positions. Google, par exemple investit dans la biotech Calico qui étudie le vieillissement des cellules avec pour projet d’éradiquer la mort, investit dans Boston Dynamic qui développe les robots humanoides.

Comment penser l’innovation et rester humaniste ?

  • Et comment penser l’innovation dans notre tradition humaniste, qui est née en Europe et qui constitue une partie importante de ce que nous sommes ?
  • Allons nous devenir le ventre mou pris dans les feux des transhumanistes qui veulent que les technologies fassent naitre un nouvel humain, et les technocritiques qui veulent revenir au monde fait de lenteur ?
  • La France berceau des Lumières, s’est aussi illustrée plusieurs fois dans les mouvements scientistes ( St Simon ) du 19eme siècle s’est aussi illustré dans les mouvements anti innovation le pays des arracheurs de mais transgéniques et des saccageurs des centres de nanotech ( Grenoble ).
  • Je crois qu’avant que la singularité technologique arrive nous devons avoir une réflexion plurielle J
  • Nous devons être pluriels dans l’analyse des opinions : Engager et encourager le dialogue entre les deux visions du rôle des technologies dans l’évolution de la société
  • Nous devons être pluriels par les angles d’analyse autant d’impacts des innovations sur notre futur : sociaux, politiques, économiques.
  • Si nous voulons nous préparer à ce tsunami technologique qui pourrait être source de bienfaits sans devenir un générateur massif d’inégalités et de risque géopolitique.
  • Nous devons avoir cet objectif politique en Europe : celui de ne pas Pour avoir de science sans conscience comme le disais Rabelais. Et ainsi nous pourrions être la région du monde qui équilibre innovation et humanisme.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s