Archives pour la catégorie Ecommerce

Une base de données pour les investissements dans la blockchain

Avec plus de 1 milliard de dollars investis dans les startups qui développent des technologies autour de blockchain, un outil de référencement s’imposait pour suivre tout ce qui se passe dans ce secteur. BlockhainBriefing s’y est attelé pour proposer quelque chose qui fonctionne assez bien…

 

BlockchainBriefing, the world’s leading distributed ledger technology information and news portal, is this week launching ChainHQ, a searchable database which tracks and compiles the latest company and blockchain technology developments. This subscriber-only portal provides essential intelligence on which solutions are receiving investment, emerging sector leaders, challengers and the legal context to ledger technology. As investment cash worth billions pours into distributed ledger technology, the blockchain industry is currently experiencing high-levels of activity, with continuous investments and market developments happening – with almost $1billion in funding received since 2009. Computer hardware firm 21 Inc leads the industry, with $121m received in funding since its inception in 2013, followed by Coinbase with $105m in funding. Funding has increased exponentially over the last few years, with the majority of the top 20 funded companies founded 2011 onwards. However, only BitFury, Circle and Coinbase have completed Series C funding, with the majority of companies still in the early rounds of funding highlighting the opportunities ahead for further investment.

Source: Launch of ChainHQ, the world’s first searchable database of blockchain investments

Publicités

Qui est Satoshi? Peu importe. 

Emin Gün Sirer est un professeur de la Cornell University. Ses spécialités de recherche comprennent les systèmes distribués et les systèmes d’exploitation. Il a beaucoup publié sur l’architecture de Bitcoin et a également proposé de nouvelles architectures pour la Blockchain.

 

I’m not going to claim that a virtual currency like Bitcoin is the ultimate solution, or even a contender for a credible solution at the moment. Bitcoin cannot scale to the globe, even with the recent planned improvements, and it has great difficulty on the security front. But there are some novel technical ideas in there that can enrich our global society; some discovered by Satoshi, others by people before him. Responsible media needs to drop the pointless Satoshi manhunt and focus on the technology and its implications. That’s where the real action is.

 

Emin Gün Sirer is an associate professor at Cornell University whose research interests include distributed systems, operating systems, and networking. He has published several research papers on the design and flaws of Bitcoin and helped architect an alternative design for it, Bitcoin-NG, aimed at making it able to serve many more users. This post was originally published on Sirer’s blog, Hacking Distributed.

Source: How to Spot Bitcoin Inventor Satoshi Nakamoto | MIT Technology Review

Birchbox pense utiliser l’IA dans le magasin traditionnel

Si le mécanisme de recommandation que l’on utilise dans le online venait à s’étendre aux magasins physiques? C’est ce que pense BirchBox qui installe ses premiers magasins physiques à New York.

Quand j’attends Alban Peltier de Antvoice parler d’Intelligence Artificielle, et de capacité à mieux servir le client par une personnalisation ultime, je commence à penser que ceci va devenir une réalité dans les 3 à 5 ans. D’autant que Antvoice le fait déjà pour d’énorme client online qui bientôt voudront répercuter ceci sur des magasins physiques.

birchbox-office

Per an email from Birchbox co-founder and co-CEO Katia Beauchamp, the store applies « the insight and feedback from our hundreds of thousands of [digital] customers to better understand what makes them tick, and create a customer-first, holistic offline shopping experience. … [Our online platform] uses artificial intelligence and machine learning to personalize product recommendations and samples for subscribers and shoppers—and this same model will be applied to the offline retail experience. »

via Birchbox Aims to Bring ‘Artificial Intelligence’ to Offline Retail | Adweek.

Conférence ESSCA à l’Institut du Marketing Digital

Logo-IMD-ESSCA 

Table ronde sympathique pour l'institut du marketing digital : chaque trimestre les DigiTalks de l'Institut du Marketing Digital de l'ESSCA proposent un temps d’échange et de débat sous forme de table ronde autour d’une thématique, d’un secteur ou d’une tendance digitale.

Le thème était: le digital est-il en train de réinventer le marketing ? 

Grâce aux technologies digitales, le marketing du XXIème siècle change de dimension en bousculant ses fondements et ses certitudes.  Crises, mondialisation, démocratisation du web, prise de pouvoir du client, nouveaux canaux de vente et de distribution… autant d'enjeux qui risquent d'obliger les marques et leurs consommateurs à réinventer les règles du jeu marketing ?

L'occasion pour moi de retrouver mes anciens collaborateurs de Mixcomerce qui font maintenant de brillantes carrières dans le digital. Quel plaisir de les retrouver! Et quelle fierté surtout. Keep going on, digital stars… 

DSC01388

 

 

 

 

Economic diversification: Reimagining the future | The Economist

“THAT city will, in the course of time, become the granary of the world, the emporium of commerce, the seat of manufactures, the focus of great monied operations,” predicted DeWitt Clinton, governor of New York in 1824. He was speaking about the effects of the Erie Canal, which connected the Great Lakes to the Hudson River. Originally derided as “Clinton's folly”, the canal helped to open up the west, allowing New York to benefit enormously from an explosion of trade. Within 15 years of the opening, New York was the busiest port in America, moving more than Boston, Baltimore and New Orleans combined. The plan to open an applied sciences university campus in New York City, reckons Seth Pinsky, who heads New York's Economic Development Corporation, is an “Erie Canal moment”.

The city's embrace of high-tech has already begun. Tech clusters have emerged in Manhattan's Flatiron District and Brooklyn's Dumbo, home to firms like STELLAService and Etsy. Venture-capital firms and angel investors have been looking at New York more seriously than they once did. Henry Blodget, of Business Insider, notes “the financing ecosystem has also gotten very well developed, from late-stage private equity right down to angel investing.” Some $1.2 billion was invested by venture-capital firms in New York in 2010. The Big Apple even overtook Massachusetts in venture-capital funding for internet and tech start-ups, making it second only to Silicon Valley. And in the third quarter of last year, it surpassed it in venture capital in all categories. Between 2005 and 2010 employment in New York's high-tech sector grew by nearly 30%. Google alone has about 1,200 engineers in the city.

Très bon article qui résume la situation des incubateurs de NYC. On y voit comment la ville parie sur l'innovation à travers les communautés et le lien fort avec les universités de NY. Silicon Alley? une réalité méconnue?

Salon e-commerce 2012 Paris

IMG_6560

Les professionnels vont se donner rendez-vous dans le cadre du salon E-Commerce Paris qui va se dérouler du 18 au 20 septembre (Porte de Versailles, Paris).

500 sociétés seront représentées et 350 conférences sont escomptées dans 14 salles ouvertes en parallèle. On s’attend à près de 30 000 visiteurs sur les trois jours.

Chaque jour sera ponctuée d’une session inaugurale : « 1996 – 2012 : du e-commerce à l’omnicommerce » (mercredi 18 septembre, session 8h45 -10h00), Conférence « Social – Local – L’E-Commerce on the road » (19 septembre de 17h30 à 18h30) et Conférence « Social commerce – User generated commerce » le 20 septembre de 9h à 9h45″.

On pourra également découvrir les coulisses du commerce électronique avec des prestataires du monde de la logistique, de la création des boutiques en ligne, de l’e-marketing, les acteurs de l’open source et des deux espaces d’exposition qui suivront les tendances « Mobile Commerce » et au « Social Commerce ».

La traditionnelle édition des E-Commerce Awards et sa remise des prix aura lieu le mardi 18 septembre à 18h00

Mixcommerce sera présent, mercredi matin, dans une conférence avec Philippe Rodriguez Fondeateur de Mixcommerce sur le thème du eCommerce Multicanal avec le président de Aigle,  Romain Guinier.

Les soldes été 2012, Concentration + Sérénité = Performance

 

Les soldes sont toujours un moment éprouvant pour tous les commerçants, mais c’est aussi et surtout un grand moment d’excitation… A la fin de la journée, il s’agit de servir un maximum de clients en un minimum de temps.

Chaque saison chez Mixcommerce, nous faisons de ce moment un moment excitant et enthousiasmant. Cette année, j’ai remarqué que nous avions surtout fait preuve de beaucoup de concentration et de sérénité  pour livrer une performance hors du commun.

L’objectif de la première journée a été largement atteint mais avec de belles surprises sur nos marques premium et luxe qui se sont excellemment comportées.

 

DSC_0240

Le secret : une bonne “todolist”, la calculatrice pour calculer les remises et la montre pour être prêt au démarrage…

 DSC_0249

Surveiller à chaque instant la capacité des serveurs…

DSC_0245

Ici on test, on vérifie que tout soit près dans le magasin…. dans quelques  minutes ça ouvre!

DSC_0241

L’équipe de choc des e-stores , elles sont concentrées devant leur écran… prêtes à tout.

 

DSC_0239

 

DSC_0246

Le traditionnel "petit déjeuner” des soldes avec l’écran de visualisation des résultats. La War Room version Mixcommerce.

Business case AIGLE : des ventes “en ligne” et “en ville”

Les journées privilèges d’Aigle démarrent sur les chapeaux de roues !

Depuis ce matin et pendant 5 jours, Aigle propose à ses plus fidèles clients des offres privilèges exclusives.

Grâce à son partenariat avec Mixcommerce, filiale du Groupe La Poste, Aigle bénéficie pendant cette période de fort trafic de la technologie de la plateforme VMIX, qui garantit à ses clients un niveau de service irréprochable : une plateforme robuste capable d’absorber un trafic 5 fois supérieur à la normal ! Les taux de conversion ont atteint des niveaux records à 21% dès 7h du matin.

Des taux de conversions de 21%

Le dispositif marketing cross canal, quand à lui, permet à Aigle d’adresser un message unique à ses clients en leur proposant de profiter des ventes privées « en ligne » ou « en ville ».

 

ScreenHunter_12 Jun. 20 16.03

 

Après 4 ans de partenariat avec Mixcommerce, Aigle est désormais un acteur incontournable de « l’outdoor mode » sur Internet. Sa croissance extraordinaire chaque année nous conforte dans l’idée qu’une marque disposant d’un réseau de magasins doit être accompagnée dans son développement sur le web pour mettre en œuvre une stratégie multicanale performante.

Les équipes de Mixcommerce et des autres entités du Groupe La Poste travaillent actuellement sur le développement d’offres couplées permettant de proposer des ciblages d’audience pointus et d’activer les synergies cross-canal avec pour objectifs de développer le chiffre d’affaires (digital & retail) et la notoriété des marques partenaires.

Mixcommerce dans CF News-Les Echos

CFnews : l'actualité et les annuaires du Corporate Finance

 

L ‘opérateur de commerce en ligne délégué, soutenu par Innovacom, XAnge et Mousse Partners, rejoint La Poste.

Après cinq ans d’indépendance et 16 M€ levés, Mixcommerce rejoint La Poste. L’entreprise d’e-commerce délégué, prenant en charge l’ensemble de l’activité de commerce en ligne des marques clientes, a accepté l’offre du groupe public au terme d’une approche directe. Le montant de la transaction n’est pas communiqué mais cette cession représentait "la meilleure solution pour les actionnaires, les clients et les salariés de Mixcommerce", indique le fondateur Philippe Rodriguez (photo ci-dessous), qui reste aux commandes ainsi que le directeur général Pascal Brochard.

philippe16 M€ levés en quatre tours

Depuis 2007, Innovacom, XAnge Private Equity, filiale de La Banque Postale, et Mousse Partners, une structure new yorkaise détenue par des membres de la famille Chanel, avaient injecté l’essentiel des 16 M€ levés. Malgré cet apport, en quatre tours dont le dernier remonte à moins d’un an avec 6,5 M€ sous forme de réinvestissement (voir la fiche ci-dessous), Mixcommerce ne dégage pas encore de bénéfices. L’entreprise de 30 salariés, une vingtaine d’autres personnes travaillent chez des sous-traitants, affiche cependant une forte croissance, avec un chiffre d’affaires proche de 10 M€. Et compte atteindre l’équilibre financier dans les prochains mois.

L’équilibre attendu dans les prochains mois

Avec cette acquisition, La Poste complète sa gamme dans le commerce électronique, après avoir lancé en 2009 une offre destinée aux TPE et indépendants, baptisée "box e-commerce". Mixcommerce s’adresse en effet plutôt aux grands comptes, avec actuellement 12 clients dont Kookai, Celio, Aigle, Eres et De Fursac, qui lui délèguent leur activité e-commerce pour des périodes de quatre à cinq ans. Au sein du groupe La Poste, le prestataire entend donner un coup d’accélérateur à son développement et "industrialiser" sa plateforme.

Mixcommerce Groupe La Poste : Revue de presse

image

 

image

 

 

clip_image001 BFM BUSINESS JOURNAL – Le 27/04/2012 – 06 :10 :59

Stéphane SOUMIER

Et puis la Poste qui s’est renforcée hier dans le E-Commerce.

Journaliste

Rachat annoncé de Mixcommerce, une entreprise qui gère la partie ventes en ligne pour beaucoup de marques comme KOOKAI, CELIO ou DE FURSAC. En fait l’idée de la Poste, c’est de profiter cette activité qui est en pleine expansion, les marques délèguent de plus en plus la gestion de leur commerce en ligne. C’est ce que nous dit Philippe RODRIGUEZ, le fondateur de Mixcommerce.

Philippe RODRIGUEZ

C’est un marché qui est en grande expansion parce que finalement on observe qu’obtenir des vraies performances dans ces environnements du commerce électronique, eh bien c’est quelque chose de complexe.

….

 

image